Personne méditant en haut d'une montagne

Accord Emeraude propose chaque mois des méditations pour tout ceux qui souhaitent prendre un temps pour Soi. (photo par @sagefriedman )

L’idée de méditer est maintenant très répandue dans notre monde occidental qui cherche à faire une pause dans son rythme trépident et qui cherche un moyen nouveau et moderne d’évasion .
Pour la plupart, jusque récemment, le mot « méditation » invoquait une contemplation recluse – assis les jambes croisées et immobile sur le sommet d’une montagne, probablement quelque part en Inde ou au Tibet.

Qu’est ce que la méditation?

Le dictionnaire Webster’s définit le terme « méditer » comme « s’engager dans la contemplation ou la réflexion ». C’est là une description exacte de l’une des formes effectives que peut prendre la méditation moderne. Elle va au-delà de la méthode mystique qui consiste à chercher l’extase par l’union avec le divin ou avec Dieu, et pour soi-même.
Il existe une méthode qui s’apprend et que l’on peut mettre en pratique pour obtenir la concentration et l’alignement de la conscience tournée vers la source première de l’inspiration: l’âme ou tout autre mot qui évoque une conscience supérieure. Tout commence par l’activité du mental; non seulement celle du mental inférieur (qui représente la faculté d’analyse et de raisonnement) mais également celle qui consiste à amener le mental inférieur, en le dirigeant consciemment, à l’alignement avec le mental supérieur et l’âme.
La méditation est avant tout une affaire de réceptivité mentale, elle est essentiellement un moyen de canaliser l’énergie. Les scientifiques, aujourd’hui, tendent à s’accorder sur le fait que « tout est énergie » -. La force de vie qui maintient en vie toute manifestation est énergie.

La pensée clairement dirigée dans la méditation, avec le mental tenu fermement dans la lumière de l’âme, est un moyen scientifique de contacter des aspects majeurs de la force de vie appelés la lumière, l’amour et la puissance et de les interpréter correctement, les dirigeant, sous la forme d’idées et de plan, pour les traduire en une activité spécifique.

Personne qui médite dans un temple en Inde
Méditant en Inde

 « L’homme est un point de lumière divine, caché au milieu de nombreuses enveloppes, comme est cachée la lumière dans une lanterne. Celle-ci peut être soit fermée et obscure soit ouverte et radiante. Elle peut être soit une lumière brillant devant les yeux des hommes ou bien une chose cachée, sans utilité pour autrui.  » Alice Bailey

Méditation réceptive

Accord emeraude pratique une méditation réceptive.
La condition première à une méditation réceptive sûre, est la capacité de maintenir fermement la conscience au niveau mental.
Pour bien comprendre la différence existant entre la méditation réfléchie et la méditation réceptive, il faut considérer le mental comme un “oeil intérieur”. Sous un certain rapport, c’est ce qu’il est réellement. Dans la méditation réfléchie, l’oeil du mental est dirigé, au sens figuré, dans une direction horizontale ; il essaie de voir au-delà des apparences ou d’interpréter correctement ce qui a pénétré le champ de conscience. La méditation réceptive dirige l’oeil du mental “vers le haut”, essayant de discerner ce qui est “au-dessus”, à un niveau plus élevé que celui de la conscience habituelle. Le silence est une étape essentielle où on essaye d’éliminer toute activité spontanée du mental.
Cette phase de silence est une condition sine qua non pour recevoir et enregistrer des influences plus élevées. C’est une tâche difficile que d’atteindre et maintenir le silence intérieur. Cet effort requiert persistance et ferme détermination. C’est un acte de volonté soutenu. Notre mécanisme psychologique n’est pas accoutumé à une telle discipline. Celle-ci lui déplaît et il essaie, par tous les moyens, de s’en débarrasser. Un torrent d’images, de sensations, d’émotions et de pensées envahit le champ de la conscience et commence une lutte acharnée pour sa maîtrise. Il n’est pas nécessaire de le faire avec violence ; un effort trop grand n’est pas désirable et va à l’encontre du but à atteindre. Ceux qui sont déjà entraînés à la méditation seront capables d’utiliser la technique consistant à observer le cours des pensées avec détachement, sans participation émotive, comme quelque chose d’objectif qui ne leur appartient pas. Si on réussit à maintenir cette attitude d’observation positive pendant un temps suffisamment long, le cours des émotions et des pensées ralentit peu à peu,et les pensées se calment.
A l’opposé, on risque de connaître la somnolence. Cet état doit être fermement évité parce qu’il empêche la réception d’impressions élevées.

Le véritable silence intérieur vaut largement l’effort et l’entraînement persistant qu’il nécessite. Nécessaire à la méditation réceptive, il a, de plus, une réelle valeur spirituelle. Il engendre l’harmonie, la paix, une joie calme, l’expansion de la conscience et, enfin, il est essentiellement reposant et réparateur.

Lorsqu’après une période de difficulté, d’efforts et de lutte, on atteint un état de silence intérieur, on est prêt pour le stade suivant, celui de la réception. L’attitude intérieure est alors une observation tranquille, une attente patiente, un intérêt vif mais non émotif pour ce qui peut arriver et ce qui peut se présenter à notre conscience. La source dont on attend l’impression et vers laquelle on dirige notre attention concentrée doit être le Soi ou Âme. Elle est la source sûre d’impressions vraies.
L’intuition, dans son sens le plus élevé et le plus pur, peut être considérée comme une compréhension supra-rationnelle directe de la vraie nature d’une chose et de sa réalité, une compréhension de sa vraie qualité, de son but et de son essence profonde. Elle est tout à fait différente de ce que l’on nomme : “les pressentiments”, lesquels sont des impressions psychiques en rapport avec des personnes ou des événements d’intérêt purement personnel.

Chaque impression, quel que soit son type, ou la façon dont elle a été reçue, devrait être notée pour pouvoir être appliquée dans le monde matériel.

Venez surtout essayer!

Informations pratiques

  • Lieu: Saint Briac sur Mer (presbytère)
  • horaires: 20h30 (durée:1heure)
  • dates:
  • 05/02/2020
  • 11/03/2020
  • 01/04/2020
  • 13/05/020
  • 10/06/2020
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
classe OVC Rwanda

Kigali: dernier jour

Partager-Grandir; association humanitaire reconnue d’utilité publique et Accord Emeraude sont 2 associations complémentaires. Partager-Grandir soutient matériellement les plus démunis à la hauteur de ses moyens.

fresque

Kigali : jour 8

Très beau final avec des fresques collectives pour conclure ce dernier atelier avec les enfants de la petite école de Kinyinya! Les plus grands, qui

Montagne

Kigali: jour7

La circulation Kigali , capitale du Rwanda est située au centre du pays. On peut se déplacer du Nord au Sud ou d’Est en Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *