enfants de Kigali

Kigali la belle surnommée la ville aux 1001 collines est très dynamique. 50% de la population a moins de 15 ans. Ici on se repère aux collines qui se parcourent pour la plupart sur des taxis mob. Nous sommes donc partis de bon matin rencontrer la structure OVC Rwanda dirigée par Emmanuel Uwamahoro dont le nom veut dire paix. Emmanuel a décidé de consacrer sa vie aux autres et notamment à des orphelins de Kigali. Cette structure compte 225 enfants (de 1 à 19 ans), 70 enfants handicapés et 30 enfants albinos répartis sur 7 classes. La structure qui est aussi une école est louée par OVC Rwanda. Les enfants partent tous les soirs en famille d’accueil. Après la présentation de chacun (très fort)et notamment de nos objectifs de mener à bien des ateliers d’art thérapie co-créatives nous avons décidé de travailler chaque jour dans une classe différente. Nous avons été surpris de voir le nombre d’enfants sortir de si petites classes!! Ils sont enthousiastes pour dessiner et expriment beaucoup de créativité. La séance est à peine perturbée(pour eux) par un déluge d’eau qui envahit quelques instants l’espace et le temps en tambourinant très fort sur le toit en taule. Nous avons hâte d’y retourner demain. Cinq autres ateliers sont déjà programmés.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
classe OVC Rwanda

Kigali: dernier jour

Partager-Grandir; association humanitaire reconnue d’utilité publique et Accord Emeraude sont 2 associations complémentaires. Partager-Grandir soutient matériellement les plus démunis à la hauteur de ses moyens.

fresque

Kigali : jour 8

Très beau final avec des fresques collectives pour conclure ce dernier atelier avec les enfants de la petite école de Kinyinya! Les plus grands, qui

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *